Après une première campagne de 308 000 € réussie sur Enerfip, LER Développement et les Fermes Larrère ouvrent deux nouveaux projets à l’investissement participatif pour les Landais.

L’agriculture bio s’allie au photovoltaïque

Les fermes LARRERE, groupe agricole emblématique des Landes, ont choisi de s’adosser à LER Développement, un producteur d’énergies renouvelables, en implantant des panneaux solaires photovoltaïques en toitures de plusieurs de leurs serres, afin de combiner leur exploitation agricole BIO avec une production d’énergies renouvelables.
Après une première collecte réussie pour un projet situé à Labouheyre, à hauteur de 308 000 €, les fermes LARRERE et LER Développement ont choisi de proposer aux Landais deux nouvelles opérations, pour un montant total de 512 000 euros.

Elles concernent le projet « Mougnoc », implanté à Pissos, d’une puissance de 3,9 MWc et constitué de 12 590 panneaux photovoltaïques, pour un montant à collecter de 462 000 euros.

Situé à Liposthey, le deuxième projet, « Dauvergne », de plus petite taille, comprendra 1026 panneaux photovoltaïques pour une puissance de 330 KWc. L’objectif de collecte est de 50 000 euros.

Ces deux installations permettront de couvrir les besoins annuels en électricité de 716 personnes.

Ces projets sont lauréats des appels d’offres nationaux 4.3 et 4.5 de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), qui vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français en encourageant les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d’empreinte carbone.

Un investissement ouvert aux habitants du territoire

Afin d’associer les citoyens à la transition énergétique de leur territoire, Enerfip propose aux locaux d’investir une partie de leur épargne dans les projets près de chez eux. A partir de 10 €, chacun peut investir la somme de son choix et bénéficier d’une rémunération très attractive.

A titre d’exemple, les placements proposés sur Enerfip présentent en moyenne un taux d’intérêt brut annuel de 5% sur 4 ans.
Conformément aux conditions fixées par la Commission de Régulation de l’Energie, l’investissement est réservé aux habitants des départements des Landes, la Gironde, de Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques.

Plus de 100 000 euros ont déjà été investis pour ces deux collectes.

Des informations complémentaires sont disponibles sur les pages Internet dédiées à ces projets :

Parc de Mougnoc Parc de Dauvergne