L’investissement sera ouvert aux citoyens du Jura, l’Ain, la Côte d’Or, le Doubs, la Haute-Saône et la Saône et Loire. Ils peuvent placer leur épargne, à partir de 10 €, dans le projet de la ferme solaire de Picarreau.

De l’énergie verte pour 10 000 foyers

Développé par CS Solaire, filiale du groupe Corsica Sole, le projet solaire de Picarreau sera le plus grand jamais réalisé en Franche-Comté. Après trois années de développement, il est entré en phase opérationnelle début 2020 avec une mise en service prévue en 2021.

Le projet est notamment porté depuis plusieurs années par Dominique PELLIN, Maire de Picarreau. L’AJENA, association jurassienne chargée d’aider l’émergence de projets pour la transition énergétique, accompagne la mairie dans la structuration du projet. Les acteurs locaux ont eux aussi développé l’installation , en étroite collaboration avec CS Solaire. Aussi, la commune réalisera l’entretien du terrain de cette ferme solaire vecteur de développement économique de la région.

La centrale photovoltaïque de Picarreau produira environ 29 500 MWh par an. Il évitera l’émission d’environ 1 200 tonnes de CO2 chaque année. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 10 000 foyers, soit l’équivalent du nombre de foyers de Lons-le-Saunier. Un important volet environnemental accompagne par ailleurs ce projet, notamment par la restauration du pastoralisme, le programme de préservation de la biodiversité, de la faune et de la flore et la réalisation d’un sentier pédagogique.

Un investissement associant les habitants à la transition énergétique de leur territoire

Le projet de la ferme solaire de Picarreau est lauréat de l’appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Celle-ci vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français. Elle encourage les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d’empreinte carbone. En effet, en déposant son dossier de candidature, CS Solaire, s’est engagée à mettre en œuvre un financement citoyen. Les habitants sont ainsi associé à la transition énergétique de leur territoire. Par ailleurs, Enerfip et l’AJENA structureront le financement participatif. La mairie de Picarreau prendra également part au financement du projet.

Le montant à collecter pour cette infrastructure de grande ampleur est de 1.300.000 €. Les habitants du territoire pourront investir une partie de leur épargne dans ce projet, tout en bénéficiant d’une rentabilité intéressante. 

La collecte s’ouvrira fin novembre 2020 sur la plateforme enerfip.fr jusqu’au 14 mars 2021 à minuit. Elle est réservé aux habitants du département du Jura et des départements limitrophes : l’Ain, la Côte d’Or, le Doubs, la Haute-Saône et la Saône-et-Loire.